Homeaux Sources de la Drôme
Châtillon-en-Diois

portail‹ Pays Diois
Châtillon-en-Diois > Accueil > Portail > Découvrir > Art et Patrimoine > Les villages aux alentours
 Retour

Boulc

Boulc, Bonneval, Les Avondons, Les Tatins, La Combe, Soubroche, Ravel et Ferriers… Village et hameaux du Haut Diois entourés de montagnes dont une, La Pare (petite soeur de Toussière), culmine à 1862m.

 

Dans une pente sud, surplombant Souvestrière, La Tune de la Varaime – grotte préhistorique classée – abrite les traces de six mille ans d’occupation humaine. Au hasard des hameaux, on rencontre quelques belles maisons dauphinoises ainsi que des lieux de culte qui témoignent de la cohabitation catholiques/protestants.

 

Aujourd’hui l’activité continue avec des artistes, artisans, agriculteurs, éleveurs tertiaires. Le loup est « interdit de séjour » par les patous qui veillent sur les troupeaux. Terrain d’exploration des étudiants en hydrologie et géologie, le paysage « bouge », tandis que les ambiances climatiques, mêlant caractères subalpins et méditerranéens, enchantent les randonneurs qui prennent le temps de parcourir les sentiers. Une auberge communale, des gîtes et des chambres d’hôtes offrent un accueil local varié.

Glandage

Le Défilé du Charan avec ses quatre tunnels permet l’accès à ce village qui relie le Diois au Trièves par le Col de Grimone (1318m). Le Mont Jocou (2056m) lui fait face.

 

A quelques kilomètres, le village de Grimone étonne par son architecture alpine. En contrebas, à la sortie des Gorges des Gâts, les Sucettes de Borne offrent le spectacle curieux de leurs rochers effilés. Des chambres d'hôtes et des gîtes vous assureront une étape agréable.

Lus la Croix Haute

Cette commune du Canton, située de l’autre côté du Col de Grimone, offre à ses visiteurs un environnement plus rude et très montagnard.

 

D’ailleurs l’hiver sa station de ski de La Jarjatte fait le bonheur des familles et maintenant elle peut accueillir les personnes handicapées grâce à son nouveau matériel adapté.

 

L’été, les alentours permettent de belles randonnées. Mais le paysage grandiose du Mont Aiguille ne saurait cacher le retable en bois doré, dernier vestige de la Chartreuse de Durbon, que recèle l’église des Lussettes.

Menglon

Menglon, commune du Haut-Diois, est située entre les confluents du Bez et de la Drôme, à 5Km de Châtillon-en-Diois. Son altitude varie d’Ouest en Est de 480m (au niveau du Bez) à 1505m (au sommet du Major).

 

La montagne de La Grésière offre de belles randonnées. Protégé par un cirque de montagnes, le village de Menglon allie agréablement les avantages de la montagne et du climat sub -méditerranéen. Le bourg centre s’est développé au pied d’une colline.

 

D’autres hameaux « les Gallands, les Bialats, les Payats, les Boidans, les Tonnons et Luzerand » ainsi que de nombreuses fermes isolées, se sont implantés à proximité des meilleures terres agricoles. Dans un cadre agréable et varié où vous accueillent un camping 3 étoiles, des gîtes et des chambres d’hôtes, il est plaisant de se promener à pied ou à vélo à travers les forêts, les champs de lavande et les vignes.

Saint Roman

Niché dans la Vallée du Bez au pied de la montagne du Glandasse, Saint Roman dévoilera son site merveilleusement ensoleillé à tout randonneur qui aura envie de le découvrir.

 

Par le chemin de Taveyra et au sommet de la colline de Sest, vous apercevrez les plus anciennes maisons serrées le long des calades comme pour mieux profiter du soleil ; un panorama unique sur les Vallées du Bez et de la Drôme s’étalera dans toute sa beauté devant vous.

 

Vers le nord, par le sentier conduisant aux Blâches et à la crête de Ferrand, là-haut, un jour un peu venté, vous entendrez chanter les pins dans le vivifiant parfum de la résine, du thym ou du genêt. Un hébergement vous accueillera au village.

Treschenu-Creyers

La commune aux trois vallées, territoire montagneux d’environ 8000ha est composée de cinq villages habités, typiques du Diois ancestral : Mensac, Menée, Archiane, Les Nonières et Bénevise, et d’un village aujourd’hui en ruines au sommet de la montagne : Creyers.

 

Terre de découverte et d’aventure, cette commune a le privilège de porter les sites géologiques  prestigieux du Cirque d’Archiane, du Vallon de Combeau, des Gorges des Gâts, du Canyon du  Rio Sourd et des Grottes de Pellebit.

 

En toile de fond, la réserve naturelle des hauts plateaux fait la frontière avec le Vercors. La commune fait d’ailleurs partie du Parc Naturel du Vercors créé en 1985. Elle déploie sa flore protégée et possède une faune très variée. Riche d’un passé culturel intéressant à découvrir (Gallo-Romain, guerres de religion), on peut découvrir parmi les buis les ruines du Château de Menée (Castrum de Tres Canutis).

 

Treschenu-Creyers offre une diversité d’accueil en pleine nature par son hébergement varié (hôtel-restaurant, auberge de montagne, gîtes de groupes avec accompagnateurs de montagne, gîtes familiaux, gîtes de pêche au bord de torrent de 1ère catégorie aux eaux limpides) dans un cadre magnifique et surprenant qui offre un grand nombre de randonnées pour tous été comme hiver.

Châtillon-en-Diois